Nice Art à Bruxelles

 

Bruxelles 2008

 

Le centre-ville est mangé par les travaux et les immeubles de bureaux qui poussent comme des champignons... Le centre ville touristique lui,survit, ilôt artificiel, pendant que la ville se métamorphose en une mégalopole technocratique.

Bruxelles c'est aussi en ce moment l'expo Alechinsky.


Pourtant, dans cette capitale en pleine mutation, il reste dans les rues des traces de Verlaine et de Rimbaud. C'est dans ses ruelles  que Verlaine, fou de  jalousie et ivre à en perdre la raison, tirait deux coups de feu sur Rimbaud et le blessait à la main, épisode (épilogue)  sordide d'une histoire scandaleuse et follement poétique... Verlaine passa deux ans en prison et Rimbaud se retira du monde, pour écrire "une saison en enfer".
 


En hommage à la poésie de Rimbaud, nous avons collé des affiches sur les palissades de la rue des Sables...


 

 

 

 

Bruxelles, automne 2008

 

 

 

 

 

Deuxième virée à Bruxelles, à l'occasion de l'expo de Jef Aerosol.

 

La ville est bourdonnante d'activité, malgré le froid, la bruine et le vent.

Les estaminets sont toujours là, accueillants et intimes.

On y boit des bières au goût subtil, on y bavarde à mi voix, on se détend dans une atmosphère intemporelle. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les murs de Bruxelles sont couverts d'affiches, de collages, de pochoirs et de stickers qui se recouvrent et se répondent à toute vitesse, avec une vitalité stimulante.

Nice Art colle ses vinyls dans les recoins obscurs et les ruelles luisantes de pluie sous le regard amusé des passants.

×