Arthur Rimbaud le poète des pochoiristes

 

Arthur Rimbaud, l'homme aux semelles de vent


Rimbaud, l'enfant poète, l'adolescent rebelle, Rimbaud le paria,  Rimbaud de tous les excès...
Rimbaud qui aime, qui est aimé, Rimbaud qui fuit.

Rimbaud le météore qui s'en va en Afrique et s'y détruit...
Nous sommes fascinés par le personnage et le poète...



L'iconographie originale de Rimbaud est très pauvre, et ses propres photos sont passées et mal fixées : on devine une silhouette dans la grisaille, à demi effacée, comme gommée par le vent du désert.

  
Nice Art  bombe Rimbaud

(PhotoChristoph  Maisenbacher)


On connaît sa photo par Carjat, une photo d'enfant boudeur, à côté de son frère, en premier communiant, quelques caricatures, pipe au bec et bouteille à portée de la main .



Arthur Rimbaud : "il faut être absolument moderne"...

Nous avons voulu reprendre son image encore et encore, pour incruster son regard d'adolescent insolent et rêveur dans les murs de la ville.

Presque tous les pochoiristes ont à un moment donné pensé Rimbaud et peint Rimbaud...  On pense aussi au magnifique Rimbaud d'Ernest Pignon Ernest.

En, Janvier 1991, Nice Art a exposé à Charleville Mezières, patrie de Rimbaud ("Rimbaud, l'autre visage").




Peut-on dissocier l'aventure de Rimbaud et son destin tragique de celle de Verlaine, poète établi, qu'il a entraîné sur les routes, et dont il a contribué à détruire l'existence?

C'est à lui, Rimbaud,  qu'il doit ses poèmes les plus inspirés et aussi sa déchéance.

Avec Rimbaud, sur les murs du XI°, passage Delaunay, Verlaine est campé fièrement, torse bombé, pour des "amours de tigres".



Rimbaud, le poète des voyelles, est "grand, presque athlétique, les cheveux châtains ébouriffés et le regard bleu très pâle, inquiétants, de la couleur des glaciers"...









Rimbaud en affiches à Bruxelles :

 

Avec Claude Jeancolas, le spécialiste de Rimbaud, un nouveau voyage commence, qui emmène les vinyles de Rimbaud jusqu'en Afrique à Djibouti.

Rimbaud à Djibouti

Vous pouvez regarder l'album photo rapporté à ses risques et périls par Claude !

 

 

Rimbaud à la Fondation Cartier, novembre 2009

Janvier 2010 : les vinyles de Rimbaud partent en Inde, avec Pascale, direction le Taj Mahal.... puis au Japon, aux Etats Unis, en Australie, aux Açores, en Suède, au Brésil.... où s'arrêtera son périple?

R31.jpg

p1080285.jpg

 Et Rimbaud continue son périple sur les Murs de Paris, et sur les chemins du monde.

à voir, entre autres sites sur Rimbaud :

http://abardel.free.fr/index.htm

 

http://www.youtube.com/watch?v=5yDAAfLFl3M&sns=fb

×