Fresque du lycée Rodin

Les débuts.... Lycée Rodin : juin 2010

Sur les murs gris verdâtres du préau, au dessus des casiers défoncés...1500 élèves de 11 à 19 ans passent, jouent et discutent...

Entre vendredi et lundi, perchés sur les casiers, pistolet et bombe à la main, Nice Art, aidé par Hadrienne (une jeune pochoiriste du 13°) redessine le mur et ilumine le préau.

Lundi 7 juin 2010: journée des arts. La fresque ABRACADABRANTESQUE est terminée. La suite est à venir.DSC_0706.jpg

Il reste encore des murs, et il ne reste plus qu'à avoir l'autorisation d'y revenir.

Mai 2012 : Ca y est... après travaux et avant d'autres travaux encore, la fresque s'est agrandie. En collaboration avec Eric (Urbanheats), Nice Art a organisé deux jours d'intense travail sur les murs défraîchis du préau et de la cour, où chaque jour des centaines d'élèves passent et s'arrêtent.

p1080004.jpg

Nettoyage des murs, du sol, tout a été passé au rouleau pour que les artistes viennent poser leur travail sur une surface sympa... Au boulot! Ugly Kid Gumo et EZP sont partis au galop de chevaux mécaniques, puis le cinéma s'est invité dans la fresque, pendant que Nice Art au pistlet à peinture créait un fond multicolore tout en paillettes.

p1080010.jpg

 Les murs se remplissent et les piliers aussi. Dominique fait autour du pilier une cascade de nageurs multicolores, Gumo dessine des indiens masqués, EZP des singes aux yeux fluorescents.... le préau prend des couleurs de grotte marine!p1080122.jpgSamedi 20 mai 2012

Les brésiliens arrivent à Rodin. Celso Gitahy et ses immenses pochoirs, Siss et des personnages, et Edilene Mora, qui les aide. Arrive aussi Mihaly Martins. Nous nous mettons au travail en extérieur et dans le préau, pour continuer notre oeuvre.

p1080135.jpgMihaly dessine à la bombe libre une fenêtre ouverte sur un monde azur, et des rideaux gonflés par le vent... De quoi faire rêver les élèves qui regarderont par la fenêtre de leur salle de Cours.

p1080116.jpg

Celso installe ses pochoirs aidé par ses collègues et par Tarek de Paris Tonkar, qui est venu jeter un coup d'oeil et qui colle quelques uns de ses personnages sur les murs du Lycée. Immenses pochoirs que Celso a ramené du Brésil, et qu'il a transporté dans les rues de Paris!!!

p1080127.jpg

Eric colle un grand Ché qui boit un coca, des colonnes écroulées sous le poids des billets de banque, et un Wador de Nana, la dessinatrice coréenne.p1080224.jpg

 Le preau devient un immense chantier de peinture! il y a des pochoirs partout, on sautille entre les bombes, ça sent la peinture. Bastek Street Art et Nemi Uhu viennent nous rejoindre pour une petite session de collage indoor. Le pilier Maïakowski se termine, la fresque Rimbaud se complète, le singe d'EZP prend la voiture....

p1080213.jpgDehors, Siss et Edi peignent une belle endormie, et des pièges à loups, pendant que Celso termine son éventail de couleurs autour de sa grande femme.

p1080210.jpgTout prend forme et ce sont les photos finales, tous ensemble ou presque, pour le saut de la fin!

p1080162.jpg

×