Des livres et des articles sur le phénomène Pochoir et les pochoiristes.

PARIS Art Libre dans la ville, 1991, texte et photos d'Yvan Tessier, ed. Herscher


Un livre  très bien illustré, des biographie des artistes ( Miss Tic, Mésnager, Nice Art, Muzo, Paella....), recueillies par Yvan Tessier, écrivain et photographe. Une référence pour les pochoirs de la fin des années 80.


 POCHOIR - Die Kunst Des Schablonen Graffiti
Sybille Metze-Prou, Bernhard van Treek, 2000, Schwarzkopf & Schwarzkopf. 256 pages.
 


Une somme (!) en langue allemande sur le mouvement pochoiriste, avec des documents de première main, des interviews des artistes et des photos en noir et blanc et couleur.  La meilleure biographie de Blek.



__________________________________________________________________________________________________


RIMBAUD - CALENDER - AGENDA Editions Aragon, 288 p., photos n.b. de Christoph Maisenbacher -1991

Un objet rare.... A l'occasion du centenaire de la mort de Rimbaud, Christoph Maisenbacher, en collaboration avec le musée Rimbaud de Charleville Mézières a demandé aux artistes et aux  pochoiristes de travailler sur le thème de Rimbaud. Cet agenda reprend ces créations originales, allant du Rimbaud d'Ernest Pignon Ernest à Arthur revient de Paëlla, en passant par les Voyelles ou les amours de Verlaine et Rimbaud de Nice Art.




__________________________________________________________________________________________________

Pochoir à la une, Texte de Solange Pierson, photos de Guillaume Dambier (Nuklé Art), 1986, 111 p., éditions Parallèles

Un petit bouquin très sympa avec des photos rares des premiers pochoirs parisiens, avec des interviews de Marie Rouffet, Blek, Miss Tic, Etherno...

Un bouquin qui montre le foisonnement et l'explosion de créativité des années 80.



__________________________________________________________________________________________________

SERIGRAFFITIS , photographies de Joerg Huber, Hazan 70 p., 1986

Un petit livre de photos réalisé par un photographe allemand, préface et texte en français, allemand et anglais.





_____________________________________________________________________
Stencil project 2004Un livre et un DVD sur un projet un peu fou : 60 pochoiristes lachés dans Paris en plein jour qui ont crée et travaillé pendant une semaine en juin 2004. Une occasion de revoir les pochoiristes des années 80 cotoyer les nouveaux arrivants.

Critères Urbanité, 79 pages, 1 DVD inclus





____________________________________________________________________
Christoph Maisembacher, Spuren Der Nacht, I et II : deux petits volumes de poche forment un recueil de cartes postales. Les photos, très sérieusement référencées et localisées, ont été prises par Christophe, photographe allemand devenu depuis un très respecté directeur de galerie. C'est par Christophe que le mouvement des pochoiristes est arrivé en Allemagne.

____________________________________________________________________
 Toujours de et par Christoph Maisembacher : des agendas-pochoir, Editions Aragon. Photos des oeuvres de Paëlla, VR, Dr Table, Nice Art, Zlotykamien, Epsylon...



Un excellent ouvrage de 96 sur une exposition de Street Art remarquable qui a réuni en 2005 des artistes prestigieux comme Ernest Pignon Ernest, Paella, Speedy Graphito, Artiste Ouvrier et j'en passe...aux quatre coins de Paris.
Très belles peintures, très belles photos, jolie maquette.

Section Urbaine : Installation performance d'art contemporain, par le collectif d'artistes Art dans la Ville.









Tristan Manco, STENCIL GRAFFITI, ed. Thames & Hudson, 2002, 400 photos couleur. Un très beau livre en anglais sur le phénomène pochoir  dans le monde entier. Des photos excellentes et des pochoirs très originaux. Les textes sont passionnants.





En DVD : DES MOTS DES MURS, un DVD de 26 minutes tourné par Milena Donato lors du 1er Festival de pochoir Urbain, avec des interview, des performances et des images exceptionnelles de  tous les pochoiristes de France et d'ailleurs...

(Silene Images 2005)


PARIS GRAFFITI :
Fabienne Grévy, aux éditions de La Martinière.
2008,
Un petit livre au toucher soyeux et très bien illustré. On y retrouve bombages et collages récents, des sites, et beaucoup d'humour dans de très jolies photos aux cadrages recherchés.


NANTES STREET ART & GRAFFITI

Sarah Guilbaud, ed. Coiffard

9782919339181fs.gif

"...La rue devient comme un vaste musée en plein air, des oeuvres y sont exposées, d'autres cachées, on peut s'amuser à chercher, ou laisser venir et se faire surprendre. Et l'on repense au documentaire d'Agnès Varda, " Murs Murs ", filmé dans les années 1980 à Los Angeles. Elle dit qu'elle y a vu des murs beaux comme des peintures, signés par des dizaines d'anonymes sur des murs longs comme des serpents mythiques.
C'était le début d'une aventure pleine de plaisirs et de surprises, celle des murs peints ". Et l'on se dit que oui, c'est vraiment ça : c'est " une aventure pleine de plaisirs et de surprises " que de partir à la rencontre et art contemporain. Alors on épie les murs, on photographie, on cherche à comprendre, on finit par se prendre au jeu et se laisser embarquer par cette culture vivante, pleine d'énergie...."

Sarah


Le livre de Samantha Longhi et Benoît Maître,

Paris Pochoirs était le nom d’un site Internet créé au début de l’année 2003 par Michel Longhi et sa fille Samantha. Une belle histoire familiale qui a contribué à beaucoup de partage. En 2008, Michel décède brutalement quelques jours avant l’ouverture du Cans Festival, évènement qu’il aurait adoré, et quelques mois après la sortie du livre Stencil History X. En 2011, les compteurs se remettent à zéro avec un magnifique ouvrage historique revenant sur trente ans d’histoire.

Paris Pochoirs est d’ores et déjà un livre de référence avec la volonté de regrouper les œuvres et les artistes qui ont marqué cette pratique, spécificité parisienne dont l’origine remonte à 1981 avec Blek le Rat. Les grands noms du mouvement – Blek le Rat en tête, mais aussi Miss.Tic, Nemo, Mosko & Associés, Jef Aérosol, Artiste-Ouvrier, C215… – se retrouvent ici associés à des pochoiristes qui, pour être restés anonymes, ont également fait preuve d’un réel talent.
Divisé chronologiquement en quatre parties, les auteurs (Samantha Longhi et Benoît Maître) se sont attachés à raconter l’histoire du pochoir de ses prémisses durant les années 70 jusqu’à nos jours. La richesse de l’iconographie (plus de 300 documents) répond à celle du contenu textuel – biographies des artistes, citations, encadrés techniques, une bibliographie exhaustive ainsi qu’une cartographie du pochoir à Paris, autant d’éléments qui ont pour vocation de rendre Paris Pochoirs vivant, dynamique et interactif. On a essayé de n’oublier personne et de rendre hommage à toutes ces belles personnalités.

Merci à tous les artistes pochoiristes de Paris et d’ailleurs, du siècle dernier, du siècle présent et de ceux à venir…

Samantha Longhi & Benoît Maître
Paris Pochoirs 
Éditions Alternatives
256 pages
17 x 24 cm, couverture cartonnée et sérigraphiée